Le bien-être par l’aromathérapie

Chez la plupart d’entre nous, nous sommes constamment à la recherche de la réussite professionnelle et matériel, car nous sentons en nous un manque et vide qu’il faut remplir. Pourtant à chaque objectif atteint, nous nous apercevons que ce manque et vide sont toujours là.

Cet article participe à l’événement

“Le calendrier de l’Avent”

Organisé par Katibel du blog  Forme et bien-être

Pourquoi ?

Car nous faisons les choses à l’envers, nous nous lançons dans une course poursuite à la réussite, au lieu de nous préoccuper d’abord de notre état de santé et notre équilibre et bien-être général, car lorsque nous sommes en équilibre avec nous-même, nous sommes en équilibre avec les autres et avec ce qui nous entoure, nous prenons de meilleures décisions et arrivons à mieux entendre notre voix intérieure pour mieux nous guider.

Comment ?

Atteindre la réussite passe par l’équilibre et le bien-être : le chemin c’est par une hygiène de vie en général et c’est par l’aromathérapie.

Je sais, on vous la déjà et répété : équilibre alimentaire, exercices physique, méditation, respiration…

On prend tous de bonnes résolutions en début d’année que l’on ne tient pas. Je vous suggère donc de commencer doucement, mais surement par l’aromathérapie.

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

L’aromathérapie consiste à utiliser les huiles essentielles dans le but d’améliorer l’état de santé et le bien-être, aussi bien physique, mental qu’émotionnel.

L’huiles essentielle

Huile essentielle c’est un extrait de plantes ou d’arbres aromatiques, elle est définie comme une substance hautement volatile, est obtenue par distillation à la vapeur d’eau, le procédé le plus utilisé, qui permet de récupérer les molécules aromatiques secrétées par la plante qui se retrouve à l’état liquide. Une essence n’est pas pareille qu’une huile essentielle, on utilise le mot essence pour les zeste d’agrumes elle est extraite par expression, comme elle n’a pas été distillée on parle alors d’essence de citron et non d’huile essentielle, il existe d’autre façon d’extraction des HE, par l’enfleurage se procédé est utilisé pour les fleurs délicates et fragiles et par extraction au CO2…

L’huile essentielle est un produit précieux, car plusieurs tonnes de plantes peuvent parfois être nécessaires pour en obtenir un litre seulement…C’est le cas du néroli, de la rose de Damas, la rose de mai, de la violette du jasmin…

La fabrication d’une huile essentielle passe systématiquement par une phase de distillation ou d’extraction à froid. L’huile essentielle peut être obtenue à partir de fruits entiers, d’écorces, de fleurs, feuilles, racines, de bois ou de plantes. La teneur en huile essentielle dans chaque végétal est variable, mais va de faible à infime.

Le prix de l’huile essentielle est élevé pour cette raison : selon les plantes, un litre d’huile essentielle peut coûter entre 50 et 2000 euros voir plus !

Les propriétés des huiles essentielles

Possèdent des pouvoirs thérapeutiques, assainissants ou relaxants qui sont connus depuis très longtemps.

Principalement anti-infectieuses, anti-inflammatoire, antibactériennes, antivirales et antiseptiques et sont souvent utilisées comme antibiotique.

Leurs vertus sédatives, cicatrisantes, digestives, hémostatiques

Elles sont aussi hormone-like (peuvent agir sur l’équilibre hormonal).

Comment utiliser les huiles essentielles ?

On peut utiliser les huiles essentielles de plusieurs façons selon leurs compositions biochimiques et applications thérapeutique de chaque huile essentielle, certaines huiles essentielles ne peuvent pas être utilisée en diffusion de même que certaines ne peuvent pas être utilisées par voie orale ou cutanée.

Les huiles essentielles s’utilisent toujours diluées dans une base neutre adaptée selon les diverses utilisations :

  • Par voie externe : en vaporisation atmosphérique, en inhalation, sur un mouchoir a respirer
  • Par voie cutanée : en massage local ou intégral, en compresse, dans le bain, dans des produits cosmétiques et soins en ajoutant quelques gouttes, ou en formulant vous-même votre produit de soins visage corps cheveux.
  • Par voie orale : quelques gouttes sur un sucre, du miel ou d’huile végétale de votre choix.

Les huiles essentielles peuvent aussi être utilisées en cuisine : Sachant que les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans l’eau, il faut toujours les diluer au préalable dans un lait, huile végétale, miel.

En soins cutané également, si elle n’est pas diluée dans un corps gras, notamment pour le bain, HE flotte à la surface, c’est comme si on l’absorbait ou on l’ appliquait pure, elles risquent de provoquer des irritations et des brûlures.

Voici quelques huiles que l’on peut favoriser en cette période d’hiver, se sont des huiles essentielles reines de cette période pour notre plus grand bien-être et équilibre. c’est la période ou l’on s’enferme sur soi même, notre corps manque d’énergie avec une tendance à la dépression.

Huile essentielle listée citronnée (Litsea citrata) de la famille des Lauracées, on l’appelle aussi verveine exotique, seule ou synergie avec d’autres huiles, elle efficace contre de nombreux  :

  • Côté santé : efficace contre les rhums, anti-inflammatoire soulage les douleurs articulaires, l’arthrite, antibactérienne, anti-infectieuse, anti-inflammatoire. 2 gouttes sous la langue, ou dans un peu de miel, d’huile ou du sucre
  • Côté bien-être : Calmante, relaxante, régule le sommeil, particulièrement recommandée contre le stress, la dépression, l’anxiété et l’agitation. Dans le cas d’une dépression par voie interne : 9 gouttes HE listée + 1 goutte de Néroli sur un comprimé neutre ou dans 10 ml HV de germe de blé 2 à 3 fois par jour. En friction sur le plexus solaire ou sur la face interne des poignets 2 fois par jour, diluer 2 gouttes HE listée dans 5 gouttes d’huile végétale de votre choix, noisette, sésame…
  • Pour la beauté : efficace contre les peaux très grasses et acnéiques, elle a un parfum très agréable en cosmétique ainsi que dans les produits d’entretien, par sa fragrance citronnée, très fraîche et tonique on peut l’utiliser en diffusion pour purifier et assainir la maison ou en synergie avec la mandarine, lavandin super à part pour une ambiance relaxante.

Déconseillée aux femmes enceinte et aux enfants de moins de 6 ans, risque d’irritation cutanée à l’état pure.

Huile essentielle thym à linalol (tymus linalol) de la famille des Lamiacées une HE essentielle rare et précieuse plus facile d’utilisation que les thym à thymol : Renforce nos défenses immunitaires, soulage les infections respiratoires et les douleurs liées à cette période de l’hiver,

  • Côté santé : antibactérienne, antifongique et antivirale, conseiller chez l’enfant contre les rhinites, otites et toutes les infections broncho-pulmonaire, contrairement à HE thym à phénols qui peut être trop agressive Prendre 2 gouttes dans du miel ou sur un sucre 4 fois par jour.
  • Côté bien-être : Tonique, neurotonique, calme les insomnies, la nervosité, équilibrante, antidépresseur hivernale : Par voie externe pour son action stimulante 3 à 4 gouttes 3 fois par jour le long de la colonne vertébrale. Par voie interne en cas de fatigue : 1 goutte plus + goutte de citron + une goutte de ravintsara sur un comprimé neutre 3 fois par jour. La toux de l’enfant : 1 goutte HE thym linalol + 1 goutte de HE cyprès sur un comprimé neutre.
  • Côté beauté : tonique et astringente, purifiant cutanée, dans le cas de la peau grasse, mais convient à toutes les peaux

Huile essentielle écorce cannelle (cinnamum zeylanicum) HE rare et chère, car elle un rendement faible, de la famille des lauracées : Stimulant général,, aide à surmonter la fatigue des personnes dévitalisées, épuisées physiquement et psychologiquement.

  • Côté santé : antiseptique, antivirale, anti-infectieuse, purifiante et assainie l’atmosphère.
  • Côté bien-être : tonifiante, stimulant physique et mental, apporte courage et volonté : 1 goutte +1 goutte de ravintsara sur un comprimé neutre 3 fois par jour.
  • Côté beauté : tonique capillaire, excellent parfum dans les produit d’hygièn , en diffusion avec l’essence de citron et d’orange.
  • Interdit aux enfants, à haute dose peut-être excitant.

Huile essentielle orange douce (citrus sinensis) de la famille des Rutacées : Calmante, sedative, antiseptique, stomachique, carminative, tonique digestif. Elle est aussi indiquée dans le cas de l’anxiété, nervosité, agitation et insomnie.

  • Côté santé : antiseptique aérien, antispasmodique, antiseptique et désinfection atmosphérique, tonique digestif : Prendre 1 à 2 gouttes dans du miel ou sur un sucre, dans le cas de trouble digestif.
  • Côté bien-être : Tonifiante et antifatigue physique et mental : Appliquer 2 ou 3 gouttes sur plexus solaire et sur la plante des pieds.
  • Côté beauté : Tonique, antirides, antirelâchement de la peau, stimule la circulation lymphatique : En bain calmant : 5 gouttes + 2 gouttes HE petit grain bigarade + 5 gouttes de Lavande

Attention photosensibilisante et risque d’allergie

Huile essentielle ravinstara (cinnamum camphora) de la famille des Lauracées, ne pas la confondre avec HE ravensare (ravensare aromatica) :

C’est une huile essentielle très polyvalente et très tolérée au niveau cutanée.

  • Côté santé : antiseptique, immunostimulante, tout-à-fait indiquée dans la infections hivernales, bronchites, rhinites, état grippal : En friction sur le thorax, 2 gouttes sur un mouchoir à respirer.
  • Côté bien-être : Fatigue physique et intellectuelle, tendance à la déprime, sommeil difficile : En friction de la colonne vertébrale et de la nuque avec quelques gouttes. Peut-être associée avec l’essenge d’orange, cannelle et lavande dans une base d’huile végétale en massage.

Vous l’avez compris, on peut atteindre le bien-être et l’équilibre général doucement et pas à pas par l’aromathérapie et les huiles essentielles reines de l’hiver et la liste n’est pas exhaustive, rendez-vous au printemps pour la prochaine liste.

 couverture3

Si vous avez aimé cet article je vous invite à me suivre sur Facebook en cliquant sur le bouton j’aime juste en dessous.

[likebox]

9 comments
  1. Bonjour, j’ai trouvé cet article très intéressant !

    Je traine un état grippal depuis quelques jours et je ne savais pas que l’huile essentielle de Ravintsara pouvait m’aider. Et puis qu’on m’en avait déjà conseillé pour la fatigue, j’en ai encore assez pour me soigner.

    Merci beaucoup 🙂

  2. Bonjour Michelle,

    Je m’intéresse beaucoup aux huiles essentielles ces derniers temps et j’aimerais bien approfondir mes maigres connaissances (et ton site m’aide déjà beaucoup, merci !). J’ai essayé de télécharger le calendrier en pdf mais ça ne marche pas… Pourrais-tu me donner le bon lien ou alors s’il est payant m’indiquer le prix ?

    Merci à toi !
    Julia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like
Read More

Phytothérapie

L’usage le plus courant de la phytothérapie passe essentiellement par la préparation et l’absorption de tisanes. Les remèdes de grand-mère, comme les infusions de camomille, de tilleul et d’oranger pour une bonne nuit de repos, ont déjà fait leur preuve. La phytothérapie moderne s’appuie à la fois sur les recettes traditionnelles éprouvées par le temps et sur les dernières recherches scientifiques dans le domaine des plantes et de leurs vertus médicinales.
Read More